L'histoire de la Ryder Cup

L'histoire de la Ryder Cup

duncan_ryder_1La Ryder Cup, l’un des derniers évènements sportifs basés bien plus sur le prestige que sur l’argent, fut disputée pour la première fois en 1927. L’origine exacte de cette idée d’une rencontre entre professionnels de golf américains et britanniques fait l’objet de débats entre les historiens du golf.

Un ancien Président du PGA of America, George Sargent (1921-1926) porte au crédit de Sylvanus P. Jermain, Président de l’Inverness Club à Toledo, Ohio, la première présentation du projet en 1921. Cependant, Bob Harlow, le fondateur de Golf World, qui fut un temps le manager de Walter Hagen, attribuait en 1951 cette première présentation de projet à James Harnett en 1920. Harnet était alors correspondant de Golf Illustrated. Harnett à l’époque recherchait des fonds pour financer une rencontre entre des Professionnels des USA et de Grande-Bretagne. PGA of America lors de son assemblée annuelle du 15 décembre 1920 fit voter une avance. Il est donc difficile de dire qui est l’inventeur de la première rencontre entre les USA et la Grande-Bretagne, comme dans tout projet qui met un peu de temps à germer, il est probable qu’ils furent nombreux à en discuter.003ponteverda

 

Néanmoins, la première rencontre informelle eut lieu en 1921 à Gleneagles en Ecosse. Harnett, très probablement avec l’aide de Hagen, détermina la sélection de l’équipe américaine. L’épreuve vit la victoire des britanniques sur les américains 9 à 3.  Une autre rencontre informelle eu lieu quand le R&A décida de créer des rounds de sélection avant l’Open de 1926. La défaite des américains fut sévère : 13.5 à 1.5 !

Un riche marchant de semences anglais, Samuel Ryder était membre du Comité. Avant la rencontre, Ryder avait engagé la Star anglaise du golf : Abe Mitchell. Mitchell battait Jim Barnes 8 et 7 durant les simples et ensuite, associé à George Duncan en foursomes, expédiait la paire Hagen/Barnes, 9 et 8.


ryder1927Après les matches, Ryder, Duncan et Mitchell de l’équipe britannique, auxquels se joignirent les américains Hagen et French se réunirent. Duncan suggéra que Ryder dote l’épreuve d’un Trophée, ce qu’il accepta, il s’agit du Calice en or qui porte son nom et qui est coiffé d’une statuette à l’effigie d’Abe Mitchell. 

 

En 1927, la première Ryder Cup officielle eut lieu au Vorcester Country Club dans le Massachusetts. Mitchell, victime d’une crise d’appendicite, ne put participer. Les américains l’emportaient 9.5 à 2.5. Hagen était le capitaine de l’équipe américaine composée de Leo Diegel, Johnny Farrell, Johnny Golden, Bill Mehlhorn, Gene Sarazen, Joe Turnesa, Al Watrous et des deux remplaçants Mike Brady et Al Espinosa.  Ils étaient tous nés américains, conformément au règlement édicté le 5 avril 1927 à Chicago par le Comité de sélection. Le Capitaine de l’équipe britannique devait être Mitchell, malade, il resta à la maison, fut remplacé par Ted Ray, l’équipe était composée de Aubrey Boomer, Archie Compston, George Duncan, George Gadd, Arthur Havers, Herbert Jolly, Fred Robson et C.A. (Charles) Withcombe.

 

La Ryder Cup interrompue par la guerre.


La seconde guerre mondiale devait entraîner la suspension de la Ryder Cup de 1939 à 1945. La Ryder Cup de 1939 qui devait avoir lieu au Ponte Vedra Country Club en Floride ne fut donc pas disputée. Les USA perpétuèrent l’esprit de la Ryder Cup en sélectionnant une équipe « Ryder Cup » de 10 joueurs qui disputèrent un Challenge contre d’autres américains, afin de recueillir des fonds au profit de la Croix Rouge Américaine et d’autres organisations dédiées à l’effort de guerre. 2 Challenges furent disputés au Oakland Hills Country Club à Bloomfield, Michigan en 1940 et 1942, 1 au Detroit Golf Club en 1941 et un autre au Plum Hollow Country Club en 1943. Walter Hagen était le capitaine  du team « Ryder Cup » en 1940 et 1941, Craig Woods en 1942 et 1943. 

L’équipe américaine qui devait disputer l’édition 1939 était connue avant la décision d’interruption. Quant à l’équipe britannique elle était en partie désignée par le PGA of Great Britain, le Capitaine était Henry Cotton et 8 membres étaient déjà sélectionnés: Jimmy Adams, Dick Burton, Sam King, Alf Padgham, Dal Rees, Charles Withcombe and Reg Withcombe, les deux membres restants ne seront jamais connus.

 

La Ryder Cup redémarra en 1947 avec la 7ème édition disputée au Portland Golf Club, Oregon.

 

L'Europe continentale rejoint la Ryder Cup. 

 

13thgreen1935muirfieldEn 1973, la Ryder Cup fut disputée pour la première fois en Ecosse sur le parcours de Muirfield. La PGA of Great Britain avait modifié la procédure de sélection pour ne plus retenir que les 8 meilleurs du ranking annuel et y ajouter 4 joueurs sur invitation.

 

L'introduction de joueurs d'Europe continentale intervenait en 1979, ouvrant ainsi un nouveau chapitre de cette compétition dominée depuis des années par les américains. 

Le processus d'ouverture avait vu le jour en 1971 lorsque John Jacobs, le premier directeur général de l'European Tour, eu la vision du développement de l'Europe. L'European Tour grandissait avec un champ de joueurs de toutes nationalités particulièrement d'Europe continentale, il était donc logique d'intégrer ces joueurs et de faire de la Ryder Cup une rencontre Europe vs America.seve

Jack Nicklaus enfonça le clou durant la Ryder Cup 1977 au Royal Lytham & St Annes, lors d'une discussion avec Henry Poe, Président de PGA of America et Lord Derby, Président de PGA of Great Britain, il insista sur l'urgence qu'il y avait à élever le niveau de la compétition. "It is vital to widen the selection procedures if The Ryder Cup is to continue to enjoy its past prestige" dit-il.

Les changements de procédure de sélection furent approuvés par les descendants de Samuel Ryder. Le principal changement était bien l'ouverture de la sélection aux joueurs européens. L'arrivée des joueurs d'Europe continentale allait élever considérablement le niveau de jeu, mettre fin à une domination américaine qui risquait de détourner le public d'une compétition aux résultats quasi connus d'avance. Dès lors l'Europe reprit des couleurs et chaque édition devint un moment d'intense suspens générateur d'intérêt pour un public de plus en plus nombreux.


Les premiers européens venus du continent lors de la rencontre de 1979 au Greenbrier, White Sulphur Springs, West Virginia, étaient espagnols, il s'agissait de Severiano Ballesteros et Antonio Garrido. Severiano Ballesteros va acquérir la réputation de "All-time winner", jugez plutôt: Sur 37 matches, il en gagnera 20, en partagera 5 et n'en perdra que 12...

 

jeanvandeveldeJean Van de Velde sera le premier français à participer en 1999.
Thomas Levet fera partie de la sélection de 2004, devenant ainsi le premier français membre d'une équipe européenne victorieuse. Ce sont (pour l'instant) les deux seules participations françaises.

 

En raison des attentats du 11 septembre 2001, la 34ème édition sera reportée en 2002, l'épreuve se joue désormais chaque année paire (L'équivalent à cette épreuve chez les Dames, la Solheim Cup, se jouant les années impaires).

 

thomaslevet

 

Evolution de la forme de jeu.

 

Initialement la compétition se jouait sur deux jours, une journée consacrée aux Foursomes et une autre aux Simples.

 

A partir de 1961, les matches se joueront sur 18 et non plus 36 trous.

 

En 1963, en double, les matches en 4 balles meilleure balle sont ajoutés aux foursomes et la compétition passe sur 3 jours.

 

Le capitaine de l'équipe qui reçoit décide de l'ordre dans lequel seront disputés les 4 premiers tours. Les capitaines fixent la composition des équipes pour les premiers doubles le jeudi soir. Les autres doubles sont choisis avant chacun des tours suivants. La composition d'équipe pour les simples du dimanche est remise sous pli scellé le samedi soir.

 

Palmarès et compositions des équipes >>